•  
  •  
C’est dans cette maison, au 31 de la Seestrasse à Berlingen, que vécut et travailla Adolf Dietrich. La chambre de l’étage, avec son ancien poêle à catelles, lui servait à la fois de pièce de séjour, de salle à manger et d’atelier. Dietrich n’a jamais utilisé de chevalet, et tous ses tableaux à l’huile (plus d’un millier) ont été peints sur une simple table de bois. Pour ses incomparables paysages, il s’aidait d’esquisses dessinées lors de ses promenades dans les environs de Berlingen. À partir de 1926 déjà, il se servit aussi de photographies faites par lui-même (le fonds Dietrich comprend environ trois mille photographies en noir et blanc inventoriées). Resté célibataire, Dietrich légua par testament tous ses biens à la Société des beaux-arts de Thurgovie. La maison Adolf-Dietrich, rénovée en 1977, est aujourd’hui ouverte au public. → Plan d’accès et heures d’ouverture.
Photos : Peter Somm
Adolf Dietrich lived and worked all his life in this house on Seestrasse 31 in Berlingen. The parlor with the old tiled stove on the first floor served at the same time as a living and dining room as well as a studio. He has never used an easel, and painted all of his more than 1000 oil paintings on a simple wooden table. For his incomparable landscapes, he used sketches as templates that he created during his wanderings around Berlingen. As early as 1926, he took black-and-white photographs that also served as references for paintings (about 3000 are in the estate and inventoried). Dietrich never married and bequeathed his entire estate to the Thurgauische Kunstgesellschaft. The Adolf Dietrich House was renovated in 1977 and is open today to the public. → Map and opening hours.
Photographs: Peter Somm